Ouvrez votre boutique d’accessoires step by step

Pour ouvrir votre boutique d’accessoires pour Smartphones et tablettes, deux solutions se distinguent, rejoindre une enseigne qui à fait ses preuves ou créer votre propre concept.

– Rejoindre une enseigne:

La solution la plus simple pour bénéficier de l’expérience d’une enseigne et d’un concept clé en main.

L’investissement est souvent plus élevé qu’en solo mais l’accompagnement d’un réseau sera d’une grande aide si vous manquez de temps à consacrer à  » l’auto formation « .  L’enseigne vous aiguillera tout au long de votre projet de l’idée à l’ouverture de votre boutique, bien souvent ce système vous évitera les embûches du parcours du créateur en travaillant avec des équipes expérimentées que ce soit dans les domaines de l’agencement, des produits, du merchandising ou de la vente, vous serez accompagnés sur l’opérationnel et la gestion de votre boutique. Il est à noter qu’il vous sera demandé d’une manière ou d’une autre, une contrepartie financière pour accéder à un réseau et bénéficier de ses avantages et savoir faire. Nous travaillons avec des experts de la franchise, le cabinet Progressium et notamment Emmanuel JURY saura vous accompagner dans cette démarche.

 

 

– Ouvrez votre boutique seul:

Il n’est pas si difficile qu’il n’y parait d’ouvrir sa boutique d’accessoires, cependant cela demande une grande autonomie et pas mal de temps libre pour préparer et mener à bien votre projet.

Tout d’abord, estimez le coût de vos idées, de votre ambition, en effet le montant de l’investissement peu varier de moins de 10 000 euros à plus de 300 000 euros. Le montant de l’ investissement variera en fonction de votre implantation et positionnement: vous pourrez implanter votre concept dans un local situé sur une rue secondaire avec peu de passage en location pure et un agencement  » fait maison  » ou en emplacement n°1 situé sur la meilleure artère commerçante de votre ville avec un droit au bail élevé et un agencement professionnel fait sur mesure…

 

Définissez votre positionnement : Pensez à étudier la concurrence !

 

Choisissez les types de produits que vous commercialiserez, coques, étuis, chargeurs, objets connectés etc… Adaptez votre offre  votre clientèle! Définissez votre concept, tracez les contours, vos clients devront adhérer pour rester fidèles et l’identité de votre concept devra plaire à votre cible.

Définissez votre politique commerciale, politique tarifaire et gammes de produits…

Souvenez vous que le client  jugera votre concept à sa première visite, son premier jugement risque de vous suivre très longtemps, une étiquette de boutique trop chère risque d’éloigner assez rapidement les clients potentiels et le « bouche à oreille » ne sera pas très favorable, nous conseillons d’éviter de dépasser la vingtaine d’euros sur des produits génériques simples, seuls les licences dépassent ce seuil psychologique aisément. Nous consacreront un article aux tarifs produits sous peu.

Une fois votre budget ficelé, identité constituée, le local de vos rêves trouvé, vous devrez agencer votre boutique, et ce, en fonction de la surface dont vous disposez. Gardez en tête que votre boutique doit être attractive depuis l’extérieur, ça tombe bien, vos produits le sont! Ils sont colorés et funs, ils attirent le regard et répondent forcement à un besoin! Mettez les en avant sur votre vitrine ou gardez une vitrine des plus pure/transparente pour garder la visibilité sur l’intérieur…

 

Un bon bricoleur (limite menuisier dans l’âme…) pourra agencer sa boutique seul ou aidé de ses proches avec un investissement limité mais il devra y consacrer un temps considérable. Pour tous les autres, des systèmes clés en main vous permettront de mettre en avant les produits, nous pensons ici aux panneaux rainurés complétés par des présentoirs en acrylique adaptés, disponibles entre autres chez Rétif.

 

Vous visez l’excellence? Vous aurez besoin d’un agenceur professionnel qui créera pour vous un concept mobilier sur mesure et qui conduira les travaux de A à Z. Demandez nous conseil nous travaillons avec des agenceurs expérimentés dans le domaine, notamment 1SDSENS et Laurent MERCIER  qui à développé un vrai savoir sur les boutiques de coques. Nous y consacreront un article.

Cette solution n’est pas forcement beaucoup plus chère, votre agenceur s’adaptera à votre budget et la qualité d’assemblage sera au rendez-vous, le client lui, verra la différence entre du mobilier fait maison et du mobilier professionnel, la qualité de votre présentation reflétera l’image de votre concept…

 

En ce qui concerne les produits, vous vous retrouverez rapidement face à un problème:

Que choisir?! Pour répondre à cette question, nos équipes sauront vous accompagner grâce à une étude de la surface de votre boutique, de votre agencement, de votre positionnement et surtout optimiseront votre budget, souvenez vous, c’est votre réussite qui fera la notre!

Pour résumer, les + et les -

Rejoindre un réseau de boutiques :

Conseils sur le choix du local, formation produits, vente et opérationnel, accès au catalogue de fournisseurs du réseau, reconnaissance du publique, présence nationale et en ligne, accès aux résultats de l’enseigne.

Quelques fois cher à l’entrée, royalties parfois élevées, limite de liberté dans votre boutique.

Faites le vous même :

+ Investissement modéré, liberté de choix des fournisseurs, liberté d’implantation, pas de royalties, liberté sur le concept et le positionnement, gardez vos résultats pour vous.

Parcours du combattant, à tout vous devrez penser, des erreurs vous commettrez, des leçons vous en tirerez.